AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

;
Partagez | 
 

 Introduction - RP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyzo

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 06/09/2015

MessageSujet: Introduction - RP   Dim 6 Sep - 21:17

Introduction - L'histoire

 
C'était un soir banal, dans une sombre taverne d'Astrub, aux poutres sur lesquelles proliféraient une colonie d'araknes... Étaient là cinq ou six personnes, dont un Pandawa qui discutait avec un Enutrof, assez vieux pour avoir vu Pandala émerger du tumulte des eaux... Le jeune Panda semblait captivé par le discours que commençait à tenir l’Enutrof...

« Il y a des temps comme celui-ci où ni la lumière de Bonta, ni les abîmes de Brâkmar n'apportent un sens au monde des Douze. Où ni les plages de Moon, ni les clairières d'Amakna ne peuvent nous redonner force et courage. L'eau revient sans arrêt, les arbres pourrissent toujours. Des temps sombres et un monde en perdition pour lequel il y a encore des gens prêts à se battre. Ou, dirais-je même, à résister. Le temps de la grande invasion des mulous affamés, de la pénurie de pains, des incessants assauts que nous livraient Brâkmar, le temps où les landes de Sidimote étaient le théâtre d'une armée de sanglants mercenaires, mais le temps aussi du ravage des champs de Cania par d'immenses nuées de moskitos que la faim rendaient fous. 

Cette histoire pourrait commencer par n'importe quelle anecdote, n'importe quelle phrase, n'importe quel mot. Tu peux bien dire que je suis un vieillard sénile, ratatiné et un peu fou, cette histoire n'est pas banale, c’est l'histoire d'une union légendaire. » 
 
Il s'interrompit et prononça le mot dans un mystique murmure : « Breathe ». 
Le vieux toussota, en donnant l'air d'avoir avalé sa longue barbe blanche, puis, entre deux gorgées de bière un peu trop âcre d'Astrub, commença son long récit. 
 
« Il y a fort longtemps, lors d'une paisible nuit où Bonta laissait apparaître sa magnifique voûte céleste. Une nuit froide, couplée d'un vent glacial où les chaleureuses tavernes étaient tellement bondées qu'il était difficile de ne pas y croiser un Iop un peu plus stupide que les autres, qui n'hésiterait pas à vous flancher un coup d'épée pour une ou deux bricoles. »      
 
Il s'interrompit, et perdit son regard dans un coin sombre de l'antique taverne, perdu dans ses pensées. 
 
« Un Sadida, qui au début me parut aussi fou qu'une arakne majeure, se lança dans un long discours, dont les premiers mots s'échappèrent dans le brouhaha de la foule. Je semblais comprendre qu'il parlait d'une alliance. Une alliance pour un renouveau de ce morne monde. Je me suis glissé parmi la foule, et je ne vis que plus tard qu'un Sram m'avait volé ma bourse, écoutant le  Sadida du nom de Giyzmo plus attentivement. »
« Une alliance, mes amis ! Une puissante alliance qui recrutera les plus braves d'entre nous ! Ces temps sombres sont faits pour que l'on se soude tous, pour que nous marchions ensemble, que nous combattions ensemble, que nous gagnions ensemble ! » 
Je suivais le reste du discours avec un profond intérêt. De belles paroles qui me rendaient aussi naïf qu'un Iop. Il faut dire que ce type était assez charismatique et qu'il obtint vite mon affection ! Je le vis le soir même, alors qu'il serrait la main de ses derniers admirateurs, devant la taverne qui grouillait de monde. Nous avons longtemps discuté, et j'avoue ne pas avoir vu passer le temps. En tout cas, le rendez-vous était pris avec toute sa troupe dans une maison de Frigost. Un chic type, cet ours ! » 
 
Il eut un fou rire suivi de toussotements, et le panda ne put s'empêcher de penser que les Enutrofs l'étaient aussi. Son mystérieux regard se perdit ensuite dans l'épaisse mousse de sa bière, après quoi il reprit d'un ton énigmatique son long récit. 
 
« J'avais prévu un manteau en laine de chef de guerre bouftou, et des moufles rembourrées à la crinière de prespic. Il faut dire qu'un slip de Barboussa n'aurait pas fait l'affaire. Il faisait très froid à Frigost, ce jour-là. Enfin faut-il vraiment que je précise ce jour-là ? Quelques minutes me suffirent à rejoindre la maison en question. Assez coquette et chaleureuse, je dois l'avouer. Plusieurs membres étaient déjà présents : Giyzmo me montrait chacun des membres avec un intérêt particulier en me les présentant. Enfin, il faut dire que ce n'était que le début, et que nous étions jeunes et téméraires. »
 
Le panda eût un fou rire intérieur, qu'il laissa apparaître par un large sourire adressé au vieil Enutrof. Celui-ci grogna quelques mots qui se perdirent dans le tumulte d'une altercation au fond de la taverne. 
 
« Je dois dire que cette troupe de joyeux lurons me plu presque autant que la guilde en elle-même, et je fus très vite pris. Nous avons terrassé le Meulou, le Dragon Cochon, l'Abraknyde Ancestral, et tant d'autres mythiques créatures dont le nom faisait encore frémir le plus brave des Iops. Nous avions des Dragodindes, un coffre de guilde, qui, je dois dire, me fit rêver plus d'une fois. Une hiérarchie, un puissant percepteur, et je te passe les détails jeune Pandawa. Là où d'autres échouaient, nous réussissions, là où d'autre tombaient, nous nous envolions, et là où d'autres se disloquaient, nous nous soudions ! Ma fougueuse mémoire se souvient encore des fous rires que nous partagions, aussi bien dans la douceur des tavernes que dans le tumulte des combats. Nous avions tous de nobles métiers, et je dois même dire que l'entraide était maître mot dans notre légendaire alliance ! Beaucoup d'entre nous étaient riches, et leur épargne fut plutôt bénéfique au bon fonctionnement de l'alliance. » 
 
Il caressa sa longue barbe et sonna le tavernier, lui demandant de lui apporter une liqueur au miel, de laquelle il enleva très vite un moskito qui venait de s'y glisser. 
 
« Ah, la nostalgie ! »      
 
Il soupira et sortit de son sac à dos renforcé aux écailles de crocodaille une quantité incroyable de trésors de guerre, allant du scalp d'un Iop en passant par le Clakoss du Maître Corbac (qui conservait encore sa puanteur d'antan). Le Panda vit même briller les yeux de l'Enutrof à la vue de ces prestigieuses reliques. 
 
« Peut être veux-tu aussi voir les testicules du Tanakouï San ? » 
 
Le Panda déclina la proposition d'un « non » vigoureux de la tête. 
 
« De nombreux membres vinrent se joindre à nous, nous devinrent une alliance très connue, autant appréciée par ses alliés que redoutée par ses plus fervents ennemis. Enfin, bref. Le temps a fait son œuvre, et je n'ai maintenant plus la force de combattre, comme bon nombre de mes premiers camarades. Folle et impétueuse jeunesse ! Et qu'ai-je d'autre à dire, Padawan ? Qu'ai-je d'autre à dire sur toutes ses choses qui sans aucun doute te dépassent ? » 
 
Le Panda réfléchit quelques secondes, puis dit d'un ton calme et respectueux : 
« Comment vous appelez vous ? 
- On m'appelle Pick. Picksou. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Introduction - RP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la guilde Breathe :: Guilde :: Code Vert-